livre-australie-leonard-foggiapetit

Livre Australie, récit de voyage

Voyage au coeur de l’Australie grace au livre Australian Touch ! 

L’Australie connait un réel engouement auprès des Français depuis le début des années 2000, notamment depuis l’instauration du Working Holiday Visa (WHV) qui leur permet de s’y expatrier facilement. Ces voyageurs relatent leurs aventures à travers des blogs de voyages, des vidéos, des livres illustrés et, depuis quelques années, à travers des récits de voyage publiés sous forme de livre.

Zoom sur le livre publié en juillet 2017 : Australian Touch.

 

Du guide de voyage en Australie au récit de voyage

L’Australie est une terre d’aventures et de contrastes. Ceux qui s’y aventurent, en reviennent souvent transformés. Si les guides de voyage comme Lonely Planet et le guide du Routard sont toujours plus nombreux à consacrer des centaines de pages à l’Australie, des livres d’un autre genre émergent également : les récits de voyage, qui relatent les péripéties de français exilés en Australie, la plupart du temps sous forme de journal de bord. Les lecteurs suivent ainsi au jour le jour le voyage de compatriotes, comme si tous les posts d’un blog étaient compilés sur un même support. Ces récits sont quelques-fois bien écrits, parfois drôles, souvent étonnants et toujours dépaysants.

Le prochain de ces livres sur l’Australie à voir le jour sera Australian Touch, du romancier Antibois Léonard Foggia – auteur de Safepole paru en 2015 aux Editions Chum.

Australian Touch ne déroge pas aux codes du genre qui consiste à faire voyager le lecteur aux quatre coins de l’Australie, mais il s’agit avant tout de littérature, comme son ainé Nos voisins du dessous de Byl Bryson. Il s’inspire librement du voyage d’un an vécu par son auteur dans le cadre du WHV et sa vocation principale est de faire ressortir avec humour les différences socio-culturelles entre la France et l’Australie, de la même manière que Stephen Clarke l’a fait dans ses romans God save la France ou God save les Françaises, entre la France et l’Angleterre.

 

Un voyage en WHV Australie, mais pas seulement.

Les lecteurs suivent ainsi le parcours de Théo, un jeune citadin carriériste qui fuit une vie toute tracée pour vérifier si l’herbe australienne est plus verte que celle des plaines françaises. S’il trouve naturellement en Australie d’immenses étendues desséchées, il goûte également aux joies des boulots payés au black, des missions wwoofing au milieu de nulle part, ou encore des road-trips déjantés dans la jungle et le désert. Tout au long de son voyage, il rencontre des personnages hauts en couleur originaires des quatre coins du monde, mais il trouve surtout l’amour en la personne d’Alix, une Canadienne à l’accent détonnant. Reste à savoir si leur relation peut résister aux conditions parfois extrêmes du voyage…

Grâce à Australian Touch, on se rend compte à quel point un voyage en WHV Australie peut se transformer en parcours initiatique, pourvu qu’on se donne la peine de s’immerger complètement dans le pays, mais aussi à quel point notre mode de vie occidental est à bout de souffle car vide de sens. Voilà en substance le message qu’a voulu passer l’auteur, en plus de rendre un bel hommage à l’Australie, même si tout n’y est pas rose, ou vert.

Le livre Australian Touch sortira en librairie et sur internet dès le milieu de l’année 2017.